Aéroport d’ Antsiranana

Informations clés

Informations aéronautiques

Code IATA DIE
Code OACI FMNA
Code aérodrome 3C
Type d’aéroport Civil – ouvert à la CAP
Aéronef de réf ATR72/600

Données statistiques A+D (2018)

Mouvements commerciaux 1 603
Passagers traités 68 505
Trafic fret (tonne) 179

Services

  • Restaurant
  • Boutique
  • Bureau de change
  • WIFI

Compagnies

  • Tsaradia
  • Madagascar Airways
  • Ewa

Capitale du Nord de Madagascar, Antsiranana ou Diégo-Suarez est une ville portuaire qui dispose d’un chantier naval et d’un tissu industriel appelé à émerger davantage (exploitation de marais salants, pêche thonière, énergie éolienne, brasserie…). Les institutions financières de type banques primaires et établissements de microfinance y sont implantées en nombre. Des initiatives économiques privées à travers les PME/MPE existent également et tendent à se multiplier. Le chef-lieu de la région DIANA présente des attraits notables pour les investisseurs qui ont conduit les autorités à envisager l’implantation d’une zone économique à vocation exportatrice.

Le tourisme constitue l’autre secteur porteur et l’ouverture en nombre ces dernières années d’établissements hôteliers de standing témoigne de ce dynamisme. « La destination Diégo », très prisée des touristes en provenance des îles de l’océan Indien mais aussi des pays plus lointains, offre une variété de découvertes et de loisirs. La plupart des visiteurs rejoignent Antsiranana par voie aérienne et pour accompagner le développement touristique de la ville et de sa région, il est important que les infrastructures de transport, particulièrement les équipements aéroportuaires, se conforment à la trajectoire que prend le développement de l’aérien sur le plan national, régional et international.

L’aéroport international d’Antsiranana est situé à 7,4 km au Sud du centre-ville. Pour que la plateforme puisse réunir les conditions nécessaires à son rayonnement national, régional et international, il lui est indispensable de se mettre aux normes et de s’étendre. Des investissements sont nécessaires pour surmonter ses faiblesses actuelles aussi bien au niveau des infrastructures que des équipements.

L’aéroport d’Antsiranana se caractérise en effet par un déficit infrastructurel qui empêche d’accueillir les avions gros porteurs qui voudraient opérer la destination. Les faiblesses recensées restreignant les possibilités de développement de l’aéroport sont : la présence des obstacles (montagne des français, talweg), la faible de la dimension de la piste aussi bien en largeur qu’en longueur, la capacité limitée du terminal passager actuel, l’insuffisance en profondeur des parkings avions, la déficience des équipements dédiés à la sécurité et à la navigation aérienne.

Le projet d’aménagement et d’extension de l’aéroport d’Antsiranana vise à améliorer la connectivité aérienne entre les régions de Madagascar et avec l’extérieur par la mise aux normes de l’exploitation technique et commerciale de l’aéroport pour l’accueil des avions gros porteurs de type A340 ou B777. A noter par ailleurs qu’Antsiranana, moyennant un investissement conséquent, peut aussi construire de nouvelles infrastructures sur le nouveau site d’Andrakaka (45km au sud-ouest de la ville). L’objectif est de faire de la plateforme le hub aérien du Nord de Madagascar avec un rayon de destinations qui va jusqu’en Asie et en Europe.

Appel à Manifestation d’Intérêt

Version françaiseVersion anglaise

Fiches d’opportunité

Version françaiseVersion anglaise


Aéroport de Sambava

Informations clés

Informations aéronautiques

Code IATA SBV
Code OACI FMNS
Code aérodrome 4C
Type d’aéroport Civil – ouvert à la CAP
Aéronef de réf ATR72/600

Données statistiques A+D (2018)

Mouvements commerciaux 1 960
Passagers traités 80 170
Trafic fret (tonne) 955

Services

  • Restaurant
  • Boutique
  • Bureau de change
  • WIFI

Compagnies

  • Tsaradia
  • Madagascar Airways

Sambava, capitale de la région SAVA, se trouve en pleine région de production de la vanille, du café et du girofle. Véritable plaque tournante du commerce des produits de rente de la région, la ville possède aussi la plus grande cocoteraie industrielle du pays. Du fait de sa richesse agricole, le pouvoir d’achat de la population y est nettement plus élevé par rapport aux autres régions du pays.

Des richesses minières comme le saphir, l’or ou l’améthyste font également la réputation de Sambava. La ville et ses environs possèdent en outre de nombreux attraits touristiques, dont trois aires protégées : la Réserve de Marojejy, la Réserve d’Anjanaharibe Sud et le Parc national de Masoala. Les touristes qui viennent visiter la destination empruntent en très grande partie l’avion.

L’aéroport de Sambava se situe dans la partie est de la ville. Sa taille modeste et la nécessité pour la plateforme de se conformer aux normes techniques et commerciales demandent des investissements dans le cadre d’un projet qui comportera plusieurs phases. L’objectif premier étant de réaliser les travaux d’urgence pour pallier aux insuffisances comme la faible portance des chaussées aéronautiques, l’exiguïté du terminal passager, la dégradation du local fret et la dimension de la piste qui mérite d’être agrandie.  

Le projet d’aménagement et d’extension de l’aéroport de Sambava vise à améliorer la connectivité aérienne entre les régions de Madagascar et avec l’extérieur.

Appel à Manifestation d’Intérêt

Version françaiseVersion anglaise

Fiches d’opportunité

Version françaiseVersion anglaise


Aéroport de Mahajanga

Informations clés

Informations aéronautiques

Code IATA MJN
Code OACI FMNM
Code aérodrome 4C
Type d’aéroport Civil – ouvert à la CAP
Aéronef de réf B737/800

Données statistiques A+D (2018)

Mouvements commerciaux 973
Passagers traités 39 450
Trafic fret (tonne) 9

Services

  • Restaurant
  • Boutique
  • Bureau de change
  • WIFI

Compagnies

  • Tsaradia
  • Madagascar Airways
  • Ewa
  • SkyService

Cité portuaire du Nord-Ouest de Madagascar, Mahajanga, capitale de la région de Boeny, est depuis toujours une ville cosmopolite du fait de ses habitants venant de tous les horizons (Afrique-Péninsule Arabique-Inde -Europe-Asie). Elle est dotée d’une potentialité touristique et économique importante. Les touristes internationaux qui visitent Mahajanga et la région ne cessent de croitre ces dernières années. Ce qui a conduit à l’amélioration significative de son offre touristique et hôtelière.

La ville reste également la base arrière d’une industrie emblématique de Madagascar, la valorisation de la pêche et de l’aquaculture de crevettes. La filière énergies renouvelables devrait connaitre, par ailleurs, un essor remarquable à Mahajanga ainsi que le secteur des services (inclusion financière, nouvelles technologies de l’information, formation professionnelle, assistance aux entreprises…). C’est cette dynamique économique en puissance que le transport aérien devrait accompagner et justifier la nécessité de moderniser la plateforme aéroportuaire de la ville.

L’aéroport international de Mahajanga est situé à 7,7 km au nord-est du centre-ville. Pour pouvoir exploiter pleinement ses potentialités, la plateforme doit investir pour surmonter ses handicaps actuels, tels que l’arrachement et la faible portance des chaussées aéronautiques. Divers travaux s’imposent pour que l’aéroport puisse accueillir des avions gros porteurs. Les perspectives de croissance du trafic aussi bien pour les passagers que le fret milite en faveur de cette optique de modernisation.

Le projet d’aménagement et d’extension de l’aéroport de Mahajanga vise à améliorer la connectivité aérienne entre les régions de Madagascar et avec l’extérieur par la mise aux normes de l’exploitation technique et commerciale de l’aéroport pour l’accueil des avions gros porteurs de type A340 ou B777. L’objectif est de faire de la plateforme le hub de la région Ouest du pays.

Appel à Manifestation d’Intérêt

Version françaiseVersion anglaise

Fiches d’opportunité

Version françaiseVersion anglaise


Aéroport de Sainte Marie

Informations clés

Informations aéronautiques

Code IATA SMS
Code OACI FMMT
Code aérodrome 3C
Type d’aéroport Civil – ouvert à la CAP
Aéronef de réf ATR72/600

Données statistiques A+D (2018)

Mouvements commerciaux 904
Passagers traités 25 334
Trafic fret (tonne) 19

Services

  • Restaurant
  • Boutique
  • Bureau de change
  • WIFI

Compagnies

  • Tsaradia
  • Madagascar Airways
  • Air Madagascar

L´île Sainte Marie, située au large de la côte orientale de Madagascar, à 35 km de Soanierana-Ivongo, est l´une des destinations touristiques phares de la Grande île. Avec ses plages, ses forêts et ses sites historiques, Sainte-Marie accueille un nombre croissant de visiteurs internationaux chaque année. De plus, le festival annuel des baleines est devenu une attraction mondialement reconnue. La beauté de l’île et la diversité des distractions proposées en font un site idéal pour des vacances en famille ou pour se ressourcer. Toute l’économie de Sainte-Marie repose sur le tourisme. Cependant, des activités comme l’exploitation des ressources halieutiques et l’inclusion financière contribuent aussi à son développement. Les productions agricoles de l’île sont surtout destinées à l’autosubsistance : riz, manioc, patate douce… La principale production est celle du girofle, en moyenne 600 tonnes de clous par an (le clou est le bouton floral non épanoui et desséché).

Le trafic aérien sert essentiellement aux activités touristiques et les infrastructures aéroportuaires de l’île doivent suivre la tendance de développement du secteur. En 2015, l’aéroport a déjà bénéficié d’importants travaux de modernisation, avec une extension de l’aérogare. Ces travaux ont permis de tripler la surface utilisée soit 1500m², pour une capacité d’accueil pouvant aller jusqu’à 50 000 passagers. L’aérogare a été dotée entre autres de nouveaux sièges, d’un nouveau salon d’honneur, de nouvelles boutiques dont une sous douane, et surtout d’un système de climatisation.

En outre, l’aéroport dispose d’une réserve foncière pour la construction d’un hôtel in situ.

L’aéroport international de Sainte-Marie, est situé près de la pointe sud de l’île. Si la plateforme a connu des travaux d’amélioration ces dernières années, elle doit poursuivre son développement afin de se conformer aux normes internationales et d’offrir des infrastructures en adéquation avec les besoins de la filière touristique.

Parmi les améliorations à apporter pour l’accueil des avions moyens porteurs de type B737, notons le rallongement de la piste, l’aménagement des accotements la piste et des bretelles, le renforcement des chaussées aéronautiques, l’augmentation du nombre de postes de stationnement, la construction de nouveau terminal passager (en cas de besoin) et la mise en place de dépôt carburant aviation.

Le projet d’aménagement et d’extension de l’aéroport de Sainte Marie vise à améliorer la connectivité aérienne entre les régions de Madagascar et avec l’extérieur.

Appel à Manifestation d’Intérêt

Version françaiseVersion anglaise

Fiches d’opportunité

Version françaiseVersion anglaise


Aéroport de Toamasina

Informations clés

Informations aéronautiques

Code IATA TMM
Code OACI FMMT
Code aérodrome 4D
Type d’aéroport Civil – ouvert à la CAP
Aéronef de réf B737/800

Données statistiques A+D (2018)

Mouvements commerciaux 2 381
Passagers traités 80 781
Trafic fret (tonne) 87

Services

  • Restaurant
  • Boutique
  • Bureau de change
  • WIFI

Compagnies

  • Air Madagascar
  • Tsaradia
  • Madagascar Airways
  • Air Austral

Toamasina abrite le plus grand port de Madagascar d’où son titre de capitale économique du pays. L’essentiel des échanges commerciaux de la Grande Ile passe par Toamasina qui dispose également d’un tissu productif conséquent sans oublier l’implantation d’Ambatovy, le plus important projet minier réalisé à Madagascar. Toamasina est ainsi une destination d’affaires de premier plan et la part importante des opérateurs économiques dans le trafic aérien démontre ce constat. Mais le tourisme est aussi un secteur qui connait une croissance continue à Toamasina et dans les régions environnantes.

La deuxième ville du pays peut en outre miser sur les grands projets structurants pour booster son économie à l’instar de l’extension du port, la construction de la centrale hydroélectrique de Volobe ou le projet Antananarivo –Toamasina (TaTom). Des perspectives qui ne manqueront pas d’impacter positivement sur le secteur du transport aérien et qui justifient largement l’optique d’acter dans les meilleurs délais l’extension de l’aéroport international de Toamasina.

L’aéroport international de Toamasina est situé à 5 km au nord-ouest de la ville de Toamasina. Les perspectives de développement de l’aéroport sont limitées du fait que les infrastructures existantes ne sont plus adaptées aux exigences du marché. La dégradation et la faible portance des chaussées aéronautiques ne permettent pas d’accueillir les appareils gros porteurs. L’exiguïté du terminal passager   ne s’arrime pas avec les perspectives de développement du trafic. Les accotements de piste et les bretelles doivent être aménagés tout comme les postes de stationnement pour l’accueil simultané des avions gros porteurs. La longueur limitée de la piste constitue également un frein à la croissance du trafic de l’aéroport.

Le projet d’aménagement et d’extension de l’aéroport de Toamasina vise à améliorer la connectivité aérienne entre les régions de Madagascar et avec l’extérieur par la mise aux normes de l’exploitation technique et commerciale de l’aéroport pour l’accueil des avions gros porteurs de type A340 ou B777. L’objectif est de faire de la plateforme le hub de la région Est du pays.

Appel à Manifestation d’Intérêt

Version françaiseVersion anglaise

Fiches d’opportunité

Version françaiseVersion anglaise


Aéroport de Morondava

Informations clés

Informations aéronautiques

Code IATA MOQ
Code OACI FMMV
Code aérodrome 3C
Type d’aéroport Civil – ouvert à la CAP
Aéronef de réf ATR 72/600

Données statistiques A+D (2018)

Mouvements commerciaux 430
Passagers traités 14 755
Trafic fret (tonne) 1

Services

  • Restaurant
  • Boutique
  • Bureau de change
  • WIFI

Compagnies

  • Tsaradia
  • Madagascar Airways

Capitale administrative et économique de la région Menabe, Morondava est surtout connu pour sa spectaculaire Allée des baobabs. Des dizaines de milliers de touristes internationaux ont choisi la destination Madagascar pour découvrir notamment ce site naturel exceptionnel. Mais Morondava offre également d’autres attraits touristiques et des opportunités économiques qui ne demandent qu’à être exploitées.

De l’exploitation des ressources halieutiques au chantier naval en passant par l’industrie sucrière, l’artisanat et la culture des arachides, de nombreuses filières font vivre la population. L’industrie des hydrocarbures devrait aussi dans les prochaines années contribuer au développement de Morondava et du pays en général. La politique de l’Etat visant à soutenir activement les secteurs économiques porteurs dans un objectif d’émergence va certainement booster le trafic aérien à Morondava et dans la région et nécessite que les infrastructures aéroportuaires locales soient à la hauteur de cette ambition de développement.

L’aéroport de Morondava est situé à 4,5 km à l’est du centre-ville. Pour jouer avec efficience son rôle de propulseur du secteur touristique en particulier et de l’économie en général, la plateforme doit gagner en modernité et en espace. L’exiguïté du terminal passager actuel, l’insuffisance en taille de son tarmac ou encore la faiblesse de la portance de sa piste sont autant de handicaps qu’il faudrait surmonter à court et moyen terme.

Le projet d’aménagement et d’extension de l’aéroport de Morondava vise à améliorer la connectivité aérienne entre les régions de Madagascar et avec l’extérieur par la mise aux normes de l’exploitation technique et commerciale de l’aéroport pour l’accueil des avions de type B737.

Appel à Manifestation d’Intérêt

Version françaiseVersion anglaise

Fiches d’opportunité

Version françaiseVersion anglaise


Aéroport de Fianarantsoa

Informations clés

Informations aéronautiques

Code IATA WFI
Code OACI FMSF
Code aérodrome 3C
Type d’aéroport Civil – ouvert à la CAP
Aéronef de réf ATR42

Données statistiques A+D (2018)

Mouvements commerciaux NC
Passagers traités NC
Trafic fret (tonne) NC

Services

  • Restaurant
  • Boutique
  • Bureau de change
  • WIFI

Compagnies

  • NC

Fianarantsoa est l’une des villes les plus commerçantes de Madagascar et le commerce constitue une activité prépondérante. Outre le tertiaire, l’agriculture tient également une place dans l’économie. La région avoisinante cultive partiellement le tabac, le riz, le raisin et le café. Elle possède également des fermes spécialisées. Fianarantsoa est aussi la capitale malgache du vin.

Parmi les industries de la ville, la plupart sont agroalimentaires : des industries vinicoles, des savonneries, des huileries, des industries de traitement du riz. La ville abrite aussi une usine pharmaceutique et pratique une culture industrielle de thé. Elle possède également une industrie de montage automobile « KARENJY » qui est la seule industrie automobile de Madagascar.

L’aéroport de Fianarantsoa est situé à moins de 3 km du centre-ville. Sa taille actuelle et l’état de ses équipements nécessitent des travaux d’extension et de modernisation. La plateforme doit aussi se conformer aux normes techniques et commerciales dans le cadre d’un projet qui comportera plusieurs phases. L’objectif premier étant de réaliser les travaux d’urgence pour pallier aux insuffisances comme la faible portance des chaussées aéronautiques, la faible capacité du terminal passager, la dégradation des bandes de piste.

Le projet d’aménagement et d’extension de l’aéroport de Fianarantsoa vise à améliorer la connectivité aérienne entre les régions de Madagascar. 

Appel à Manifestation d’Intérêt

Version françaiseVersion anglaise

Fiches d’opportunité

Version françaiseVersion anglaise


Aéroport de Mananjary

Informations clés

Informations aéronautiques

Code IATA MNJ
Code OACI FMSN
Code aérodrome 3C
Type d’aéroport Civil – ouvert à la CAP
Aéronef de réf ATR72/600

Données statistiques A+D (2018)

Mouvements commerciaux NC
Passagers traités NC
Trafic fret (tonne) NC

Services

  • Restaurant
  • Boutique
  • Bureau de change
  • WIFI

Compagnies

  • NC

Mananjary est un ex-chef-lieu de préfecture. Le développement de la région est inséparable des cultures de rentes de son hinterland, de la RN25 qui la relie à Fianarantsoa et surtout du Canal des Pangalanes qui en fait un port fluvial de cabotage.

Mananjary et ses environs disposent de potentiel certain (variété des secteurs d’activité et des spéculations, sols de bonne qualité, bonne pluviométrie, ressources naturelles et minières). Trois pôles de développement ont ainsi été définis autour des opportunités et atouts pouvant être mis en valeur (production agricole, tourisme, mines). Sur le plan culturel, le Sambatra (cérémonie de circoncision collective traditionnelle) constitue une attraction touristique et événementielle.

C’est dans cette perspective que l’aéroport de Mananjary souhaite mieux se positionner sur l’échiquier du développement régional et envisage de se moderniser.

L’aéroport de Mananjary se situe à 3,8 km au nord du centre-ville. Sa taille actuelle et l’état de ses équipements nécessitent des travaux d’extension et de modernisation. La plateforme doit aussi se conformer aux normes techniques et commerciales dans le cadre d’un projet qui comportera plusieurs phases. L’objectif premier étant de réaliser les travaux d’urgence pour pallier aux insuffisances comme la dégradation du tarmac, la faible capacité du terminal passager, la dimension de la piste qui doit être agrandie.  

Le projet d’aménagement et d’extension de l’aéroport de Mananjary vise à améliorer la connectivité aérienne entre les régions de Madagascar et avec l’extérieur.

Appel à Manifestation d’Intérêt

Version françaiseVersion anglaise

Fiches d’opportunité

Version françaiseVersion anglaise


Aéroport de Toliara

Informations clés

Informations aéronautiques

Code IATA TLE
Code OACI FMST
Code aérodrome 4C
Type d’aéroport Civil – ouvert à la CAP
Aéronef de réf B 737/800

Données statistiques A+D (2018)

Mouvements commerciaux 1 013
Passagers traités 77 547
Trafic fret (tonne) 323

Services

  • Restaurant
  • Boutique
  • Bureau de change
  • WIFI

Compagnies

  • Air Madagascar
  • Tsaradia
  • Madagascar Airways
  • Air austral

Toliara et la région environnante constituent une destination touristique de premier plan. L’offre d’hébergement et de loisirs s’est considérablement développée ces dernières années et la tendance n’est pas prête de s’inverser. Toliara se construit en outre un avenir de hub commercial sous régional à travers des projets comme l’ouverture d’une autoroute maritime qui relie son port avec celui de Durban (Afrique du Sud).

La région Sud-Ouest, dont Toliara est la capitale, offre en effet une diversité de potentialités économiques. Des ressources minières aux ressources halieutiques en passant par l’énergie solaire ou encore l’industrie cotonnière qui devrait être relancée prochainement, les secteurs porteurs sont nombreux et leur développement nécessite une meilleure connectivité.

L’aéroport de Toliara se situe à 7 km au sud-est du centre-ville de Toliara. Avec un terminal d’une superficie de 3 022 m2, l’aéroport de Toliara est le troisième grand aéroport de Madagascar, après ceux d’Ivato et de Mahajanga. Il peut accueillir simultanément deux avions de type Boeing 737.

La situation actuelle de l’aéroport de Toliara se caractérise cependant par l’inadéquation entre les infrastructures aéroportuaires et les dimensions des aéronefs gros porteurs qui voudraient exploiter la destination. Notons parmi les faiblesses identifiées qui limitent la marge de développement de l’aéroport la faible dimension de la piste aussi bien en largeur qu’en longueur, l’insuffisance en profondeur des parkings avions, la déficience des équipements dédiés à la sécurité et à la navigation aérienne.

Le projet d’aménagement et d’extension de l’aéroport de Toliara vise à améliorer la connectivité aérienne entre les régions de Madagascar et avec l’extérieur par la mise aux normes de l’exploitation technique et commerciale de l’aéroport pour l’accueil des avions gros porteurs de type A340 ou B777. L’objectif est de faire de la plateforme le hub de la région Sud du pays.

Appel à Manifestation d’Intérêt

Version françaiseVersion anglaise

Fiches d’opportunité

Version françaiseVersion anglaise


Aéroport de Taolagnaro

Informations clés

Informations aéronautiques

Code IATA FUT
Code OACI FMSD
Code aérodrome 4C
Type d’aéroport Civil – ouvert à la CAP
Aéronef de réf B737/800

Données statistiques A+D (2018)

Mouvements commerciaux 994
Passagers traités 62 740
Trafic fret (tonne) 433

Services

  • Restaurant
  • Boutique
  • Bureau de change
  • WIFI

Compagnies

  • Air Madagascar
  • Tsaradia
  • Madagascar Airways
  • Air Austral

Avec l’implantation du géant minier Rio Tinto (extraction de sables minéralisés), la construction du port d’Ehoala, l’aménagement de la zone économique spéciale et le développement du tourisme, Taolagnaro est devenue une ville qui suscite l’intérêt des investisseurs. Force est de remarquer que l’économie de la ville et de la région Anosy se diversifie si avant, elle ne reposait que sur l’exportation des langoustes, des crabes, des algues desséchées et du sisal.

Cette nouvelle cité portuaire de l’extrême sud-est de Madagascar a en effet de nombreux atouts à faire valoir sur le plan économique. Raison pour laquelle les compagnies Air Austral/Air Madagascar ont décidé de programmer Taolagnaro parmi ses destinations. Un choix que d’autres compagnies devrait aussi suivre dans les prochaines années et qui confirme la nécessité pour la plateforme aéroportuaire de la ville de s’étendre et de se moderniser.

L’aéroport international de Taolagnaro est situé à 3 km au sud-ouest du centre-ville. Sa position géographique lui offre la possibilité de développer, de jouer un rôle de premier ordre dans le développement du secteur aérien sur le plan régional. Ses potentialités touristiques lui permettent aussi d’envisager des liaisons internationales directes à l’instar de celles de l’île de Nosy-Be. Mais pour concrétiser ses ambitions, Taolagnaro doit en premier lieu disposer d’un aéroport au diapason des exigences du marché aussi bien sur le plan commercial qu’au niveau sécurité. D’où la nécessité de procéder à des travaux de mise aux normes et d’agrandissement des infrastructures existantes qui souffrent d’un certain nombre de faiblesses.

Parmi les déficiences qui freinent l’essor de l’aéroport, notons l’insuffisance des dimensions de la piste, l’absence des accotements de la piste et des bretelles, le nombre limité de postes de stationnement, l’exigüité de l’aérogare actuelle, l’insuffisance en profondeur des bandes de piste et des parkings avions  qui constituent d’autres facteurs de limitation du développement de l’aéroport. Par contre,  la mise en place prochaine  de balisage électrique  contribuera à l’amélioration de la flexibilité du trafic.

Le projet d’aménagement et d’extension de l’aéroport de Taolagnaro vise à améliorer la connectivité aérienne entre les régions de Madagascar et avec l’extérieur par la mise aux normes de l’exploitation technique et commerciale de l’aéroport pour l’accueil des avions gros porteurs  de type A340 ou B777.

Appel à Manifestation d’Intérêt

Version françaiseVersion anglaise

Fiches d’opportunité

Version françaiseVersion anglaise


Les 44 Aérodromes secondaires

Par le Décret N°2017- 007 du 3 janvier 2017, l’Etat Malagasy a aussi délégué à Aéroports de Madagascar les pouvoirs de construire, de gérer et d’exploiter les 44 aérodromes civils ouverts à la circulation aérienne publique.

Appel à Manifestation d’Intérêt

Version française