Mot du Directeur Général

Le secteur de l’aérien, dans sa globalité, et celui des aéroports en particulier évoluent dans un contexte marqué par une mutation constante et une concurrence qui va en s’intensifiant d’année en année.

La société Aéroports de Madagascar, dont j’ai l’honneur de diriger, entend relever les défis imposés par ce contexte et s’inscrire parmi les références régionales en matière de normes et de qualité de service. Pour ce faire, l’entreprise développe une culture de l’écoute et du partage sans cesse challengée. D’où la raison d’être de cette nouvelle version de son site internet qui priorise l’information dans ses différentes facettes.

Je tiens par ailleurs à rappeler qu’ADEMA est actuellement engagé dans un processus de réorientation et de restructuration en tant qu’organe délégataire de l’Etat Malagasy, notamment à travers ses missions, attributions et ses moyens de financement. Des changements nécessaires afin d’atteindre les objectifs assignés par les plus hautes autorités du pays, dont celui de disposer d’un outil capable d’accompagner l’émergence de Madagascar en matière de transport aérien en encourageant la contribution du secteur privé dans la modernisation et la mise aux normes des infrastructures aéroportuaires

Différentes actions ont été initiées à cet effet et la mise en ligne de cette plateforme numérique en fait partie. Les investisseurs et les partenaires souhaitant partager nos ambitions pourront, dans les différentes rubriques dédiées, consulter les informations qui les aideront à mieux connaitre les opportunités liées au développement des aéroports gérés par ADEMA ainsi que les démarches à suivre pour qu’ils puissent concrétiser leur projet.

Ainsi, je souhaite bonne consultation à tous sans oublier de vous inciter à donner vos avis et propositions afin d’améliorer et enrichir davantage notre site.


Historique

Le changement d’orientation politique, en 1975, a conduit l’Etat Malagasy à reprendre la gestion des aéroports du pays par l’intermédiaire du Ministère en charge des transports. Avant cette réforme privilégiant la nationalisation des secteurs clés, les aéroports du pays étaient gérés par l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA).

En 1989, face à la nécessité d’une grande réhabilitation du secteur aéroportuaire, l’Etat Malagasy a décidé d’octroyer à un organisme autonome la gestion, l’entretien et l’exploitation des infrastructures aéroportuaires, initiative prise sur la recommandation des bailleurs de fonds intéressés par le financement de ces réhabilitations. Certains aéroports nécessitaient, en effet,
une autonomie pour une gestion simple et organique.

Une société de droit privé, Aéroports de Madagascar (ADEMA), a donc été créée le 5 juillet 1990 avec un capital détenu à hauteur de 34% chacun par l’Etat et Aéroports de Paris, le reste étant détenu par divers partenaires.

C’est dans ce cadre que depuis le 26 février 1991, l’Etat a officiellement concédé la gestion et I ‘exploitation de douze aéroports de Madagascar à ADEMA pour une durée de 15 ans, la concession ayant été tacitement reconduite depuis lors par période de 5 ans.

Au milieu des années 2005, la société Aéroports de Paris se retire du capital d’ADEMA dans la perspective de se positionner en tant que candidat à la reprise de la société dans le cadre d’un
processus de privatisation lancé par le gouvernement de l’époque.

En 2017, pour concrétiser la politique de désengagement de l’Etat du secteur aéroportuaire et suite à la mise en concession des aéroports internationaux d’Ivato et de Nosy Be au profit de la société Ravinala Airport (consortium ADP, Bouygues, Méridiam et Colas), l’Etat a confié une nouvelle mission à ADEMA, qui devient le « Délégataire » de pouvoir de l’Etat en matière de construction, de gestion et d’exploitation des aéroports et aérodromes secondaires ouverts à la circulation aérienne publique.


Notre vision et notre mission

« Les aéroports au centre des défis pour l’émergence de Madagascar » résume la vision d’entreprise qui porte notre engagement. Elle détermine notre mission, elle décline notre stratégie et notre ambition pour l’avenir en tant que pivot du grand projet de redimensionnement du rayonnement national, régional et international des aéroports sous la tutelle d’ADEMA, aux fins de concrétiser l’émergence économique et sociale de Madagascar.

A travers cette vision, ADEMA met en œuvre un programme d’orientation stratégique qui priorise la préservation des acquis et l’arrimage aux évolutions de l’industrie aérienne mondiale. Une orientation déclinée en un plan opérationnel au sein duquel la sécurité occupe une place prépondérante. Ainsi, le standard européen EASA a été adopté comme base de la réglementation nationale.

Pour ADEMA, la réalisation de la vision et la réussite du programme ne pourront être que collectives et reposent sur la conviction, l’adhésion et la mobilisation de tous. Sa capacité d’adaptation face aux changements, aux attentes du marché et aux spécificités de ses clients et partenaires passe par le dynamisme de chacun de ses collaborateurs. La volonté d’aller de l’avant et la prise d’initiatives sont, au sein de l’entreprise, fortement encouragés. 


Nos valeurs

ADEMA s’est engagé dans une démarche d’amélioration continue, en matière de qualité, sécurité et environnement, à satisfaire pleinement et en toutes transparences aux exigences des parties intéressées que sont les actionnaires, clients, les collaborateurs, les partenaires et les services de l’Etat.

Trois valeurs articulent l’identité notre société et constituent notre culture d’entreprise. Elles se sont construites au sein des équipes, au fil du temps. Nous les transmettons, en interne, dans nos principes de management, en externe, dans les relations que nous entretenons avec nos partenaires.

Ethique et responsabilité

L’esprit ADEMA, c’est instaurer et pérenniser des relations de confiance sur le principe d’éthique. La société, à travers ses aéroports et aérodromes, est présente dans les régions de Madagascar aux contextes différents, et s’attache partout à garantir l’application des principes universels des Droits de l’Homme dans le travail.

Son éthique garantit aussi la simplicité des contacts entre les collaborateurs et la fiabilité des échanges avec les parties prenantes externes (clients, fournisseurs, partenaires).

Les valeurs d’éthique et de responsabilité prônées par ADEMA visent également à assurer en toute sécurité et conformément à la réglementation, l’aménagement, le fonctionnement et l’usage des biens et services nécessaires à la circulation des aéronefs sur ses plateformes

Ecoute et ouverture

L’équipe d’ADEMA privilégie une écoute attentive et permanente pour l’amélioration de la satisfaction de tous les usagers. C’est à cet effet que l’accent est mis sur la qualité de ses engagements et de ses services vis-à-vis de toute la chaîne économique. Les clients – compagnies aériennes, passagers, prescripteurs… – sont au cœur de ses préoccupations, de la conception du produit jusqu’au service après-vente.

La transmission des informations, des savoir-faire et le partage d’expériences sont aussi des éléments indispensables à la réalisation des missions d’ADEMA et plus largement à la poursuite de son développement. Car ses métiers exigent une interaction constante et un véritable travail d’équipe. Cela implique une écoute permanente et une reconnaissance de la contribution de chacun.

Diversité et respect

Nos clients comptent sur notre disponibilité, notre sens de la compréhension et notre savoir-faire. Nos collaborateurs font notre force. La considération pour chacun et pour ce qu’il apporte à l’enrichissement de notre partnership est le socle de ce que nous sommes. Pour ADEMA, la différence et la diversité sont des richesses. Elles offrent des perspectives nouvelles qui renforcent son organisation.

Le respect implique pour ADEMA de prendre en compte non seulement ses intérêts, mais également les intérêts de toutes les parties prenantes : collaborateurs, clients, fournisseurs, partenaires, etc. La société a choisi de faire de la diversité des expériences, des parcours, des origines et des attentes un gage de pérennité dans ses actions.


Stratégie d’entreprise

Booster les performances aéroportuaires de Madagascar à travers une politique ambitieuse de modernisation et de mise aux normes des infrastructures, de l’élargissement du rayonnement national et international des aéroports, et d’une mise en conformité de l’organisation et des compétences selon les standards internationaux. 

En 2018, les aéroports principaux et les aérodromes exploités par ADEMA ont traité 495 000 passagers et plus de 2000 tonnes de fret. Dans le cadre du plan de certification et d’extension des infrastructures en partenariat avec le secteur privé et un management innové, ces chiffres sont appelés à connaitre une croissance exponentielle. Surtout que les projets du gouvernement pour booster le secteur touristique par l’amélioration sensible de l’offre hôtelière et la promotion active de la destination Madagascar sont déjà en train de prendre forme et devraient rapidement donner des résultats tangibles.

Les accords aériens signés par Madagascar avec de nombreux pays sur les cinq continents et l’adhésion à différentes conventions régionales et internationales ouvrent en outre des perspectives encore plus intéressantes dans le cadre d’une stratégie de multiplication des routes aériennes dédiés aux vols long-courriers.

Enfin, afin de dynamiser la mobilité sur le plan national et au niveau de la sous-région, ADEMA a pris l’option stratégique de mettre sur pieds quatre hubs régionaux (Toamasina, Toliara, Mahajanga et Antsiranana). L’émergence de Madagascar passe par l’accessibilité des voyageurs, notamment les opérateurs économiques et les touristes, aux différentes régions et aux divers sites touristiques.  


Les chiffres clés

ADEMA c’est 28 années et plus de 300 collaborateurs au service du développement aéroportuaire à Madagascar

ADEMA exploite 6 aéroports internationaux, 4 aéroports principaux et 44 aérodromes ouverts à la circulation aérienne publique. En tout, c’est 54 plateformes qui sont sous sa tutelle.

ADEMA c’est plus de 495 000 passagers traités et 2000 tonnes de fret au cours de l’année 2018 grâce à plus de 25 000 mouvements de trafics enregistrés.

ADEMA collabore dans un esprit de partenariat avec 6 compagnies aériennes régulières et une dizaine de transporteurs évoluant dans le secteur de l’aviation d’affaires et des vols à la demande.